Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

G-Ski - Blog

G-Ski : mode d'emploi

Une question sur le fonctionnement de G-Ski ?

Vous voulez connaitre le pourquoi du comment ?

Ici toutes vos réponses

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 16 mai 2012

Les télécabines dans G-Ski

tc2

Une télécabine est souvent le fleuron d'un domaine skiable. C'est en tout le cas pour votre station si vous êtes au Niveau 2.
Les télécabines proposées au Niveau 2 dans G-Ski sont des télécabines monocable tracteur/porteur à mouvement unidirectionnel continu et à cabines débrayables. Il s'agit du type de télécabine le plus courant (différent des télécabines pulsées, des Funitel ou encore des télécabines à va-et-vient !).

tc1

La construction de la télécabine représente un effort financier important pour votre station, et les modalités pour s'en équiper sont différentes des autres remontées que vous avez déjà eu l'occasion de construire.
Le retour d'expérience permet de proposer aux joueurs un mode d'emploi des télécabines dans G-Ski !




Tous mes propos sont illustrés par des images que vous pouvez retrouver en grande définition en cliquant sur "voir la galerie" en bas de cet article.

Lorsque vous êtes dans Domaine > Remontées M.


01.png

Cliquez sur "Config de l'installation" dans la ligne de votre télécabine.

Vous arrivez sur une page que vous n'avez vu, qui a cet aspect :
02.png  Vous pouvez (vous devez même!) lire ce qui est écrit ici et qui vous éclaircira dans votre installation.

Cliquez ensuite sur "Placer la gare dans le domaine".








Une fenêtre s'ouvre et vous voila avec le plan des pistes devant vous. Déplacez le curseur sur le plan jusqu'a ENCERCLER complètement le SOMMET des pistes que vous voulez desservir avec votre télécabine, comme sur cette capture d'écran :

03.jpgNe bougez plus la souris lorsque cet endroit est choisi, et relevez des yeux les valeurs "X =" et "Y =" en dessous du plan. Retenez ces valeurs et fermez cette pop-up.

Rentrez alors ces valeurs dans les cases prévues à cet effet.



Validez , vous devez arriver sur une page de ce type :
04.png


Cochez les cases correspondant aux pistes que vous voulez desservir avec ce télécabine. Si toutes les pistes que vous pensez pouvoir atteindre avec le cercle ne sont pas listées, recommencez l'étape précédente.
Chaque accès aménagé coutera 15 000€.

Validez ensuite.

Vous voilà à la dernière étape de l'installation de la télécabine :
05.png
Ici, vous pouvez consulter le détail de la facture, puis valider, si vous avez assez d'argent.
Si vous validez, et que tout se passe bien, vous verrez un message du type 06.png
Il ne vous reste plus que 4 jours à patienter avant que votre remontée ne soit active. Le débit de la TCD se répartit alors équitablement entre les différentes pistes desservies et s'ajoute au débit du téléski ou du télésiège qui desservait déjà cette piste.

Quelques remarques

Pour finir, lisons ensemble la fiche technique d'une télécabine sur G-Ski :

tc3

Marque : il s'agit du constructeur de la remontée 
Modèle : le modèle de la remontée 
N° de parc : c'est le nom que vous donnez à votre installation 
MES : c'ets la date de mise en service de votre bus. Dans le cas d'une remontée achetée neuve, c'est la date où vous l'avez achetée 
N° d'identification : c'est un numéro propre à G-Ski et chaque numéro est unique. C'est l'équivalent du numéro d'immatriculation de votre voiture par exemple. 
Moteur de secours : il s'agit d'un équippement obligatoire, nécessaire en cas de panne des systsèmes principaux (ça pourra vous arriver, ne souriez pas ;) )
Débit : c'est le nerf de la guerre des remontées mécaniques. C'est le nombre de personnes qui peuvent monter chaque heure. Plus le débit est important, plus il y aura de skieurs et plus vous vendrez de forfaits
Places : c'est la capacité de chaque cabine
Consommation : les remontées mécaniques fonctionnent à l'électricité. A la fin du mois, la compagnie d'électricité relève le compteur et vous envoie la facture
Dernière révision :.... dernière révision effectuée sur votre installation. Une remontée mécanique s'entretient !
Vitesse : vitesse d'exploitation de votre remontée, exprimée en mètres par seconde
Longueur : longueur de la ligne de gare à gare. La valeur indiquée est fausse ou n'est pas indiquée suite à un problème de codage.
Piste desserive : TRES IMPORTANT. Il s'agit des pistes que vous avez sélectionné à la construction pour être desservies par cette installation prestigieuse qu'est votre télécabine !
Heures d'utilisation : nombre d'heures qu'a fonctionné votre installation 
Banquette relevable: option pouvant être instalée pour le confort des voyageurs
Vitres teintées : option pouvant être instalée pour le confort des voyageurs
Cabines chaufées : option pouvant être instalée pour le confort des voyageurs

En résumé 

  • L'investissement réalisé pour une TCD est conséquent et permettra a votre domaine d'attirer plus de monde sur certaines pistes
  • Pour l'instant il est recommandé d'installer une seule télécabine, tout simplement car le système n'est prévu que pour un TCD par station pour le moment
  • Pour pouvoir ouvrir une piste , il faut qu'elle soit desservie par une remontée autre que télécabine : si elle n'est desservie que par un TCD, l'ouverture ne fonctionne pas.
  • Nous sommes à la recherche de photos de télécabines de toutes marques, proposez les sur le forum ou par mail (contact[at]g-ski.com)
  • En cas de doute, n'hésitez pas à demander de l'aide sur le forum.


NB: TCD = TC = "télécabine"

Crédit photo 1


Crédit photo 2

samedi 31 mars 2012

Des bus sur G-Ski

Pourquoi donc des bus sur G-Ski ?

bus1

Le coeur du jeu G-Ski est bien sûr l'exploitation d'un domaine skiable. Pourquoi donc exploiter des bus ? L'idée ne doit pas être si incongrue puisqu'elle a été imitée (à défaut de pouvoir être égalée...)...

Effectivement, à l'instar des grandes villes, les communes ayant des domaines skiables mettent en place des services de transports en commun, dits navettes ou "skibus".

bus2

Le mode de fonctionnement de ces bus de montagne est parfaitement analogue à celui des grandes villes ; la différence étant les voyageurs : dans ce cas, il s'agit de skieurs. Le but de ces navettes est de pouvoir acheminer les skieurs entre les différents hôtels et points de départ du domaine skiable tout en limitant (dans la mesure du possible) l'engorgement automobile des stations, qui sont souvent desservies par un seul grand axe.

Vous noterez sur la photo un équipement spécifique aux skibus : le rangement à ski à l'arrière du bus, bien sûr !

Les bus dans G-Ski

Dans G-Ski, vous avez à exploiter 4 lignes de bus au niveau 1 et 6 au niveau 2. 3 types de bus sont disponibles dans G-Ski : minibus, bus standards et autocars. Chaque ligne doit etre exploitée avec un type de véhicule :

bus8

  • ligne 1 : bus standards
  • ligne 2 : bus standards
  • ligne 3 : autocars
  • ligne 4 : minibus
  • ligne 5 : bus standards
  • ligne 6 : autocars
  • Le catalogue de véhicules disponibles sur G-Ski n'est bien sûr pas exhaustif. Nous avons fait le choix de proposer les principaux modèles des principaux constructeurs de bus présents en France/Europe de l'ouest.

    Y-a-t-il du monde qui emprunte le bus dans ma station ?

    bus4

    Bien sûr que du monde emprunte le bus. Et en plus ils sont contents de prendre le bus ! :)
    La fréquentation de chaque ligne est détaillée. A vous d'ajuster votre offre en mettant assez de véhicules en service. Donc attention à la sous-offre : chaque skieur qui ne peut pas monter dans le bus risque de ne pas pouvoir aller skier.
    Et il existe un lien direct entre la qualité de vos transports en commun et la fréquentation de votre domaine skiable. Il est donc important de ne pas laisser cet aspect de côté. D'autant que les budgets d'investissements liés aux bus sont faibles comparés à ceux des remontées mécaniques et que l'exploitation de vos navettes ne nécessite (en principe) pas trop de temps supplémentaire consacré jeu.

    Mes bus roulent-ils ?

    Si vos bus sont correctement affectés aux lignes qu'ils doivent desservir, oui. Cependant il arrive que les bus ne roulent pas, très souvent pour les raisons suivantes :

    bus6

    Embauchez des conducteurs. Sans conducteur, impossible de faire rouler un bus ! Il s'agit de gros véhicules transportant des dizaines de personnes, conduire un bus ne s'improvise donc pas ;)

    bus5

    Songez à entretenir vos bus ! Comme votre voiture :P
    Pensez à remplir votre cuve de carburant. Sans gasoil, votre bus n'ira pas loin (surtout si ça monte !). Double rappel puisque cette cuve sert aussi à faire le plein de vos dameuses. Donc plus de gasoil = plus de dameuses = plus de bus = moins de skieurs.
    Par ailleurs, un bus se révise, et il est obligatoire de passer un contrôle technique tous les 6 mois. Cette date de contrôle technique vous est rappellée pour chaque bus et apparaît en rouge lorsqu'elle est dépassée. Si elle est dépassée, un tour aux Mines s'impose (l'opération est immédiate sur le jeu).

    Si jamais pour une autre raison que celles évoquées vos bus ne roulent pas, il peut s'agir d'un bug. Dans ce cas, n'hésitez surtout pas à poster un rapport d'évènement sur le forum afin que le dysfonctionnement soit réparé. Merci. 

    Mon dépôt de bus

    bus7

    C'est évidemment là que sont garés et entretenus vos bus. Vous disposez de ce dépôt par défaut à la création du compte, et vous ne pouvez n'en avoir qu'un seul. C'est amplement suffisant, c'est G-Ski, pas G-Bus ;) .

    Vous obtenez également à la création de votre compte un petit lot de bus d'occasion afin de vous aider à commencer.

    Pour note, le dépôt est systématiquement identifié comme "Dépôt 0" sur le détail de vos bus. Il ne s'agit que d'un bug d'affichage et ne gêne en rien le déroulement du jeu.

    bus9

    Vous pouvez acheter des bus neufs comme des bus d'occasion. Les bus neufs sont bien sûr + chers, mais + faciles à obtenir et vous avez le choix du modèle et des options. 2 options sont proposés sur G-Ski pour le confort des voyageurs (contre plusieurs dizaines en réalité) : le chauffage et le vitrage athermique. Si vous souhaitez vous débarasser d'un bus, il suffit de le vendre.
    N'importe quel bus peut-être mis en vente à condition qu'il ne soit pas affecté à une ligne et qu'il soit roulant (pas en panne et contrôle technique en ordre)

    Lire la fiche technique d'un bus

    Pour finir, lisons ensemble la fiche technique d'un bus sur G-Ski :

    bus11

    Marque : il s'agit du constructeur du bus
    Modèle : le modèle du bus
    N° de parc : c'est le numéro que vous attribuez à vos véhicules afin de les différencier et de vous y retrouver
    MES : c'ets la date de mise en service de votre bus. Dans le cas d'un bus acheté neuf, c'est la date où vous l'avez acheté
    N° d'identification : c'est un numéro propre à G-Ski et chaque numéro est unique. C'est l'équivalent du numéro d'immatriculation. Il permet à l'équipe technique du jeu de retrouver précisément un bus en cas de bug par exemple.
    Places : c'est le nombre maxi de voyageurs que peut embarquer votre bus
    Vitres teintées : option pouvant être instalée pour le confort des voyageurs
    Chauffage : option pouvant être instalée pour le confort des voyageurs
    Prochain CT : échéance du contrôle technique. Ici il s'agit du 13 février et la date est inscrite en rouge. Le contrôle technique est donc dépassé et il faut envoyer le bus aux Mines en cliquant sur [Envoyer]
    Dernière révision : fonction mise en place dans la V3 du jeu
    HC : affectation en heures creuses. "0" = le bus reste au dépôt durant les heures creuses
    HP : affectation en heures de pointe. "1" = le bus est affecté à la ligne 1. Heures de pointe = début de matinée (ouverture du domaine) et fin d'après-midi (fermeture du domaine)
    Kilométrage : kilomètres qu'a parcouru le bus depuis sa mise en service
    Dépôt : sans importance

    lundi 19 mars 2012

    Les concessions

    G-Ski est le seul jeu de gestion de station de ski à proposer des concessions à ses joueurs. Mais concrètement, que sont les concessions ??

    blog_concess1.jpg

    En parlant de concession, il est facile d'imaginer le "magasin" où l'on achète sa voiture. Transposé à G-Ski, c'est là où l'on peut acheter ses dameuses ou ses remontées mécaniques. Comme dans tous les jeux de gestion de ce type (que ce soit domaine skiable ou bien compagnie aérienne), il est possible sur G-Ski d'acheter son matériel de manière classique directement à partir de son compte joueur (dans la rubrique équipements). Ce système d'achat est figé est impersonnel.

    Le système de concessions est un système de vente évolué. Vos achats prennent un visage humain : ce sont en effet de vrais humais qui traitent vos commandes. Vous avez en face de vous un interlocuteur réel (qui est également un joueur), avec le quel il est possible de discuter, négocier, se renseigner, etc... bref comme dans une... concession !

    Avantages à la clé :

    • délais de livraisons plus courts que via le compte, possibilité d'étaler, de décaler les livraisons... 
    • prix plus bas que via le compte, possibilité de négocier, remises sur les grosses commandes... 
    • relations contractuelles : possibilité de négocier des contrats afin de profiter d'un maximum d'avantages 
    • appels d'offres : mettez les concessions en concurrence entre elles afin d'obtenir la meilleure offre possible.  

    Les catalogues proposés sont vraiment complets et toutes les marques sont présentes. Les concessions sont accessibles via le forum :

    blog_concess2.jpg

    mardi 2 novembre 2010

    FAQ Aide / Les employés

    Lire la suite...

    dimanche 2 août 2009

    Utilisez un navigateur moderne !

    Lire la suite...

    mercredi 15 avril 2009

    Tutoriel video G-ski TV #3 : Découvrir le bureau

    Pour le troisième tutoriel vidéo proposé par MiNiBLiN, on découvre l'interface du bureau. Il nous donne des explications sur ce qu'il est possible de faire directement depuis votre bureau de gestionnaire de station de ski.

    Cette fois-ci il ne parle pas trop vite, mais la vidéo est plus longue que les précédentes (6 minutes à peu près). Faîtes chauffer le pop-corn et c'est parti !

    jeudi 5 mars 2009

    Tutoriel video G-ski TV #2 : Découvrir les menus

    Pour le deuxième tutoriel vidéo (mais où arrêterons-nous Miniblin?), je vous invite à découvrir les différents menus. Ce tuto vous permettra de mieux vous y retrouver dans la navigation du site, afin de toujours mieux gérer votre station et de la gérer toujours plus efficacement.

    Comme pour la vidéo précédente, je conseille le mode pleine écran pour mieux voir la vidéo et n'hésitez pas à la regarder une 2ème fois si ça va trop vite (je crois qu'il a oublié de respirer pendant l'enregistrement ;) )

    Enjoy it, la troisième émission de G-ski TV (la première de France, m'enfin, la première chaîne sur la gestion d'une station de ski...) devrait arriver prochainement! L'équipe attend vos commentaires sur les tutoriels vidéos, pour faire encore plus mieux la prochaine fois!

    En résumé et en image...


    Crédit photo

    lundi 2 mars 2009

    Tutoriel video G-ski TV #1 : S'inscrire à G-ski


    banniere lego
    Voici le premier tutoriel vidéo réalisé entièrement par Miniblin et produit par G-ski TV (oh yeah!). Ce tutoriel explique simplement comment bien réussir son inscription à G-ski (n'hésitez pas à visionner la video en pleine écran, troisième icone en bas à gauche).



    Cette première vidéo sera rapidement suivie par une deuxième qui présentera les différents mens permettant de gérer votre station.

     Enjoy it!

    Crédit photo